Des peintures (tondos) racontant l’histoire de la Création, sa destruction et les signes d’espérance pour continuer seront exposées du 10 décembre au 2023 au 26 janvier 2024 au Châtelard.

Ils seront accessibles tous les jours sur les horaires d’ouverture de l’accueil : 8h30-12h30 puis 13h30-19h00 dans le hall.

Ce travail en 9 tableaux a été réalisé pendant 3 ans dans les ateliers du SAPPEL par un groupe de personnes en précarité.

Retour sur cette aventure :

En 2019, le Sappel met en place des groupes de réflexion sur l’écologie avec des personnes en grande précarité. Cette initiative s’inscrit dans une dynamique impulsée par le pape François qui s’interroge sur la « Clameur de la terre et clameur des pauvres.» Deux ans après naît le projet de représenter en peinture la succession ( lors du travail, nous avons pris quelque liberté dans l’ordre de la succession biblique) des 7 jours de la Création racontés dans la Genèse. Cet atelier est proposé à une dizaine de personnes accompagnées par deux animatrices du Sappel, Solène Bouchet, Bigna Paturle et par un artiste peintre, Luc Davienne.

Le travail est réalisé à la peinture acrylique sur des toiles de forme ronde en résonance avec la rondeur de la terre, ce format particulier dénommé Tondo existe depuis l’Antiquité.

Cette première partie en noir et blanc achevée, le groupe désire continuer. Alors que la guerre éclate en Ukraine s’ ajoute un huitième tableau appelé Tondo de la destruction, éléments noirs recouverts de rouge ; mais ne pouvant terminer ce cycle de peintures de manière pessimiste, les participants travaillent une troisième année pour créer le Tondo de la renaissance où commencent à apparaître toutes les couleurs.

Chacun des tondos est accompagné d’un poème écrit par les mêmes personnes dans le cadre d’un atelier d’écriture.

Le tondo (tondi au pluriel) est une œuvre peinte ou parfois sculptée sur un support de forme ronde. Tout au long de ces trois années de travail, nous avons utilisé le terme de tondos, et nous l’avons gardé dans le texte.